Rente AVS en Suisse : Les principales informations à connaître pour 2023

Le système de retraite en Suisse repose sur trois piliers : la prévoyance étatique, la prévoyance professionnelle et la prévoyance privée. L’un des piliers essentiels est l’Assurance Vieillesse et Survivants (AVS). Pour l’année 2023, voici les informations clés à retenir concernant la rente AVS en Suisse.

Âge de la retraite : L’âge minimum de la retraite est de 65 ans pour les hommes. Depuis le 25 septembre 2022, il est également progressivement porté à 65 ans pour les femmes (auparavant fixé à 64 ans). Il est possible d’anticiper la retraite de deux ans maximum ou de la reporter de cinq ans au maximum.

Cotisations AVS : Toute personne résidant en Suisse ou y travaillant doit commencer à payer des cotisations AVS dès le 1er janvier qui suit ses 20 ans et ce jusqu’à l’âge de la retraite. Pour ceux qui travaillent déjà, il est obligatoire de commencer à cotiser à partir de 17 ans.

Répartition des cotisations : Les cotisations AVS sont partagées à parts égales (50%) entre le salarié et l’employeur. Si vous êtes travailleur indépendant, vous devez payer vous-même vos cotisations AVS.

Évolution des rentes AVS : À partir du 1er janvier 2023, la rente minimale AVS/AI sera augmentée de 2,5% pour s’adapter à l’évolution des prix et des salaires. Cette augmentation s’applique également aux allocations pour pertes de gain (APG).

Montants de la rente : La rente minimale AVS/AI passera de 1195 CHF à 1225 CHF par mois en 2023 pour ceux ayant une durée de cotisation complète. De même, la rente maximale AVS/AI augmentera de 2390 CHF à 2450 CHF par mois, dans le cas d’une durée totale de cotisation.

Durée de cotisation complète : Pour bénéficier d’une rente AVS pleine à la retraite, il est nécessaire d’avoir travaillé un certain nombre d’années sans interruption. La durée de cotisation complète est de 44 ans pour les hommes. Pour les femmes, cette durée est actuellement fixée à 43 ans, mais elle augmentera progressivement pour atteindre 44 ans dans les 9 prochaines années.

Rente maximale pour les couples mariés : Il est important de noter que le montant de la rente maximale pour un couple marié ne correspond pas à la simple somme des deux rentes individuelles. Un plafond de 3675 CHF s’applique, équivalent à 150% de la rente maximale. Si la somme des deux rentes dépasse ce montant, la rente du couple sera réduite.

Cotisations minimales obligatoires : Pour obtenir une rente, il faut cotiser au moins une année. Pour les personnes sans activité lucrative et les travailleurs indépendants, la cotisation minimale AVS/AI/APG augmente logiquement en fonction de l’augmentation de la rente minimale.

Il est essentiel de prendre en compte ces chiffres clés pour bien comprendre le système de rente AVS en Suisse en 2023. Ils permettent de planifier et d’anticiper sa retraite en tenant compte des règles et des montants en vigueur. N’hésitez pas à vous renseigner davantage auprès des organismes compétents pour obtenir des informations spécifiques à votre situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut