Assurance-maladie et prévoyance pour les frontaliers en Suisse 

Les frontaliers travaillant en Suisse ont des droits particuliers en matière d’assurance maladie et de prévoyance. Leur situation est certainement unique, puisqu’ils vivent en France tout en exerçant leurs activités professionnelles en Suisse. Comment fonctionnent les assurances-maladie et les régimes de prévoyance pour les frontaliers en Suisse?

Assurance-maladie pour les frontaliers en Suisse

Les personnes qui font la navette à travers les frontières en Suisse doivent avoir une assurance-maladie suisse. Cependant, vous pouvez opter pour l’assurance maladie française (CMU Frontier) tant que votre activité professionnelle en Suisse n’excède pas 25% de votre temps de travail total. Avec une CMU frontalière, vous pouvez bénéficier d’une assurance maladie aussi bien en France qu’en Suisse. Les frontaliers qui choisissent cette solution devront s’acquitter d’une contribution liée aux revenus.

Allocation de vieillesse pour les frontaliers en Suisse

Les frontaliers en Suisse sont soumis à la Réglementation suisse sur la vieillesse (AVS). Vous pouvez également cotiser à la retraite complémentaire obligatoire, qui est le deuxième pilier. Le montant de la cotisation est proportionnel au salaire. Les frontaliers peuvent également cotiser au 3e pilier, un régime de retraite complémentaire facultatif.

Lorsque les frontaliers prennent leur retraite, ils peuvent percevoir une pension suisse en France. Cependant, cette pension est imposable en France et en Suisse. Les frontaliers peuvent également bénéficier d’une pension de vieillesse française si leur emploi en Suisse n’excède pas 25% de leur temps de travail total. Dans ce cas, ils doivent cotiser à l’assurance pension française (CNAV) et à l’assurance pension suisse (AVS). Les frontaliers en Suisse ont des droits particuliers en matière d’assurance maladie et de prévoyance. Vous avez la possibilité de choisir une assurance maladie et de cotiser à divers régimes de retraite. Une bonne compréhension de ces différents régimes est essentielle pour prévoir la retraite et optimiser vos droits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut